Diagnostic géotechnique

La définition du diagnostic géotechnique, mission G5, selon la norme NF P 94-500 est :

"Pendant le déroulement d’un projet ou au cours de la vie d’un ouvrage, il peut être nécessaire de procéder, de façon strictement limitative, à l’étude d’un ou plusieurs éléments géotechniques spécifiques, dans le cadre d’une mission ponctuelle.

Ce diagnostic géotechnique précise l’influence de cet ou ces éléments géotechniques sur les risques géotechniques identifiés ainsi que leurs conséquences possibles pour le projet ou l’ouvrage existant."

Un diagnostic géotechnique peut être mené sans sinistre sur l'ouvrage existant.

C'est le cas par exemple de la vérification de l'adéquation des fondations d'un ouvrage existant à réhabiliter ou à aménager.

Dans le cadre d'un projet d'aménagement d'une grange existante en une habitation de deux logements, de type R+1, nous avons procédé à la réalisation de sondages pressiométriques pour la définition des caractéristiques du sol et à la reconnaissance des fondations de l'existant par deux fouilles manuelles.

Résultats : les fondations sont descendues à seulement 25 cm de profondeur et reposent sur des remblais hétérogènes (terre, sable, débris de tuiles, pierres).

Ces investigations permettent au Maître d'ouvrage d'inclure dans son projet la reprise des fondations. Dans le cas présent, l'option retenue a été la démolition totale de l'ouvrage, y compris des fondations, et la construction d'un bâtiment neuf au même emplacement (contrainte du CU).

null